Le stade Félix Houphouët Boigny au Plateau, Abidjan a été le cadre d’un évènement particulier, celui de l’ouverture officiel du camp préparatoire d’entrainement aux 8ème jeux de la francophonie en athlétisme et lutte effectué par madame la Directrice adjointe du Comité National des Jeux de la Francophonie (CNJF), Gbaka Albertine. C’était le mercredi 12 juillet 2017 en présence de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des sports de la francophonie (CONFEJES).

« Le camp d’entrainement de la CONFEJES est un camp préparatoire des 8ème jeux de la francophonie. C’est une tradition de la CONFEJES de pouvoir préparer les jeunes athlètes ». C’est dire que « nous sommes déjà de plain pieds dans les jeux », a dit madame Gbaka Albertine.

A sa suite, madame Mety Christine Gabriel, représentante nationale du secrétariat général de la CONFEJES, a exprimé sa joie face à l’ouverture de ce camp d’entraînement. Actuellement, indique-t-elle,  « nous  avons en ce moment à Abidjan dans ce camp d’entrainement bon nombre de pays de confédération de lutte et d’athlétisme qui sont entre autres, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, Benin, Togo, Burundi, le Burkina Faso, le Congo Brazzaville, Gabon, Madagascar, île Maurice etc… ». Durant ces neuf jours de préparation, il s’agira pour les athlètes de mesurer leur performance par rapport aux concurrents potentiels d’autres pays, a précisé madame la représentante. Tout en souhaitant que la partie francophone subsaharienne remporte beaucoup de médailles à ces jeux.

Il est bon de noter que  des athlètes sont déjà sur place à Abidjan pour débuter les préparations au camp d’entrainement de la CONFEJES qui est ouvert du 11 au 20 juillet 2017.

AN