Compétitivité du cajou africain : La 4e édition du Programme des Maîtres formateurs se tient à Abidjan

0
418

L’Initiative du Cajou Compétitif (ComCashew), en collaboration avec l’Alliance Africaine du Cajou (ACA), soutenue par le Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) de la Côte d’Ivoire, tient, du 23 au 27 octobre 2017, à Abidjan,  la 3e session de la 4e édition du Programme de formation des Maîtres Formateurs pour la promotion de la chaîne de valeur de cajou.

Ouvrant la 3e session de la 4e édition du Programme des Maîtres Formateurs, Mme la Directrice Exécutive de ComCashew a souligné ‘’le rôle de la Côte d’Ivoire dans le secteur africain et mondial de l’anacarde, en tant que plus grand producteur de noix de cajou au monde, couplé avec le fort engagement du gouvernement et des acteurs de l’industrie à promouvoir la transformation locale’’. ‘’La Côte d’Ivoire, a-t-elle ajouté, est prête à prendre d’assaut l’industrie mondiale du cajou’’.  Avant de noter que ‘’dans un monde marqué par la necessité de rendre plus compétitive les filières agricoles en vue de créer plus de richesses, il s’avère indiqué de créer des bases devant permettre aux acteurs de disposer des compétences réquises pour obtenir les meilleurs performances’’.

Mme Assita Traoré, Directrice du Département Cultures d’Exportation et Productions Forestières du FIRCA a, quant à elle, relevé les enjeux de la compétivité dans la chaîne des valeurs de l’anacarde.’’Je ne doute pas de notre capacité à relever le défi d’une assistance technique de qualité qui permettra d’améliorer le savoir-faire des acteurs de la chaîne des valeurs et par conséquent, de contribuer à une amélioration de leurs revenus’’, a-t-elle conclu.

Le Programme offre une plate forme pour 68 experts  de cajou venus du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Mali, Mozambique, Sierra Leone, Tanzanie, Togo et Zambie. Il s’agit pour ceux-ci de partager leurs connaissances, discuter des meilleures pratiques et les leçons apprises ainsi que de construire des réseaux nationaux et régionaux pour une future collaboration. En partageant les connaissances et les expériences acquises à travers cette formation avec leurs organisations et établissements d’origine, les participants auront un effet multiplicateur au sein de la filière anacarde.

L’Initiative de du Cajou Compétitif (Comcashew) présente un modèle innovateur de partenariat multipartite à grande échelle au titre de la coopération pour le développement. C’est est un projet de partenariat privé-public mis en œuvre par la Deutshe Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH et dont la 3e phase est financée par le Ministère fédéral allemand pour la coopération économique et le développement (BMZ). Depuis sa création en 2009, l’intervention du projet ComCashew a créé au moins 400 000 nouveaux emplois au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Ghana et en Mozambique (75% en production, 20% en commercialisation et 5% en transformation).

Hervé Gobou

rvgobou@yahoo.fr