Côte d’Ivoire : Célébration de la Journée des Nations unies : Mohamed Askia Touré (Président du Groupe de Communication du SNU en Côte d’Ivoire) salue les efforts des Agences en terre ivoirienne

0
623

Le mardi 24 octobre 2017, à l’occasion de la Journée des Nations Unies, les agences du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire ont partagé un déjeuner avec la presse, au siège de l’OMS sis à Cocody.

Au cours des échanges avec les journalistes, M.Mohamed Askia Touré, représentant résident du Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) et président du Groupe de communication du Système des Nations Unies en Côte d’ Ivoire a salué les efforts de l’ensemble des Agences du Système des Nations Unies dans ce pays, qui contribuent de façon significative au processus de développement, à la préservation des Droits de l’Homme et à l’Humanitaire.

Tour à tour, les responsables des différentes Agences (OMS, ONU-FEMMES, FAO, PAM, UNICEF, PNUD, ONUDI, OIM…) ont décliné leurs missions d’appui au processus de développement socioéconomique de la Côte d’Ivoire, en synergie avec le gouvernement et en collaboration avec certains partenaires de la société civile, laquelle collaboration a été vivement encouragée, avec notamment les médias.

Les questions d’actualité, en particulier le conflit communautaire qui sévit dans l’ouest ivoirien, ont également été abordées. Les agences ont indiqué aux journalistes leur engagement pour la résolution de ce conflit, mais aussi les actions en cours dans le cadre de l’assistance humanitaire des victimes.

Précédemment célébrée en Côte d’Ivoire par l’Opération des Nations unies (ONUCI), l’édition 2017 a été organisée par le Système des Nations Unies (SNU), regroupant toutes les agences des Nations Unies en terre ivoirienne.

Cette commémoration s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Unis dans l’action ». Le 24 octobre marque la date anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies en 1945.

L’éradication de la pauvreté, la lutte contre le changement climatique et la création de sociétés pacifiques et inclusives pour tous d’ici 2030 constituent les priorités des Nations Unies et s’inscrivent dans le cadre des Objectifs du Développement Durable (ODD).

La Côte d’Ivoire, qui est en phase de reconstruction post-crise, a grandement bénéficié, des années durant, de l’appui du Système des Nations Unies, à travers notamment l’ONUCI.

Hervé Gobou

rvgobou@yahoo.fr