Dialogue Public-Privé : Le Comité Scientifique présente ses travaux

0
242

La cérémonie de restitution des travaux du comité scientifique de la rencontre sectorielle dédiée au secteur de l’agriculture qui a pour thème « Dialogue public-privé constructif pour un secteur agricole performant » s’est ténue le mercredi 25 octobre à la salle des fêtes du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan en présence du ministre de l’Agriculture et du développement durable, Mamadou Sangafowa Coulibaly. Prenant la parole, Madame Fadiga Fofana, secrétaire exécutif du CCESP a indiqué que cette tribune d’échange vise à renforcer le dialogue public-privé au niveau de la politique et des initiatives de développement  du secteur agricole  afin de susciter l’implication des parties prenantes dans leur mise en œuvre en vue d’améliore la compétitivité du secteur. Selon elle, la rencontre sectorielle est un des outils essentiels d’animation du dialogue public-privé qui s’inscrit dans le cadre de la mission d’amélioration permanente du dialogue entre l’État et le secteur privé pour faciliter l’appropriation des politiques sectorielles publique par le secteur privé, d’identifier et solutionner les difficultés multiformes auxquelles sont confrontés les différents acteurs spécifiques de l’économie, enfin impliquer tous les partenaires spécifiques concernés et déterminer les orientations nécessaires à un développement sectoriel harmonieux. Le choix du secteur de l’agriculture s’est fondé sur l’idée que l’agriculture peut engendrer un surplus de capitaux, libérer de la main-d’œuvre pour d’autres secteurs et assurer un approvisionnement alimentaire stable à des prix abordables, tout en agissant comme un stimulant puissant pour la demande de biens et de services. Les acteurs privés agricoles sont intervenus lors des échanges, ainsi Yoro Bi Tizié au nom de l’Union nationales de entreprises du monde agricole et forestier ( Unemaf ), Émile Nanga pour  l’Ocab, N’gouan Aka Mathias pour  l’Anopaci  et N’zi Claude Bernard pour l’association des PME Phytosanitaires de Côte d’Ivoire ( Amephci ). Le ministre Sangafowa s’est réjoui de l’excellent travail qui été fait et a ténu a féliciter le comité, tout en  promettant de transmettre au gouvernement la matrice des préoccupations du secteur privé agricole.

RK