Enlèvements et assassinats d’enfants : La jeunesse de Marcory condamne et appelle à la vigilance

0
327

Enlèvements et assassinats d’enfants :

La jeunesse de Marcory condamne et appelle à la vigilance

 

DECLARATION DE L’ASSOCIATION DES JEUNES DE MARCORY SICOGI (AJEMS) RELATIVE AUX ENLEVEMENTS D’ENFANTS.

 

Depuis un certain temps, nous constatons avec grand regret les disparitions de plus en plus nombreuses d’enfants mineurs.

Le fait le plus marquant est sans aucun doute, l’enlèvement récent de l’enfant TOURE ABOUBACAR SIDIKI dit BOUBA âgé de 4 ans. Il a été retrouvé, trois jours après son enlèvement, assassiné de façon atroce et l’auteur donne des raisons sordides que la décence nous évite de nommer.

Une situation qui plonge les parents d’enfants que nous sommes en émoi et qui ne peut nous laisser silencieuse.
C’est pourquoi nous choisissons l’occasion pour présenter, tout d’abord, nos condoléances à la famille de l’enfant BOUBA et leur dire que nous sommes de tout cœur avec eux.
REPOSE EN PAIX BOUBA, QUE DIEU AIT TON AME !!!
C’est l’occasion d’attirer, surtout, l’attention de nos autorités sur ces faits de natures à troubler la quiétude des populations que nous sommes. Notre pays ne mérite pas de vivre un tel drame.
Nous invitons les autorités politiques, administratives, policières et militaires à prendre toutes les dispositions, afin que prend fin ce phénomène d’enlèvement d’enfants et les auteurs mis hors d’état de nuire.
Nous populations de COTE D’IVOIRE, notamment, de MARCORY SICOGI restons disposées à jouer pleinement notre partition, afin d’aider les autorités administratives de la commune, à protéger les enfants et partant les populations que nous sommes.

 

Fait à Abidjan le, 27 février 2018
LE BUREAU DE L’AJEMS
 

MEILLEURE ASSOCIATION DE JEUNESSE

DE LA SEMAINE DU 29 AU 04 JUIN 2017 ,EN COTE D’IVOIRE.