Bien que présent avec le Paris Saint-Germain lors de la préparation d’avant-saison 2017-2018, Serge Aurier doit quitter l’écurie francilienne.

Le dénouement du ‘‘feuilleton Aurier sur le départ du PSG’’, s’approche à grands pas. Depuis que le transfert du Brésilien Daniel Alvès a été acté ce matin, l’idylle entre l’Ivoirien Serge Aurier et le Paris Saint-Germain, prend fin. Poste pour poste, le néo-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire se voit obligé de vite trouver un nouvel acquéreur. «Parce que Dani Alvès est maintenant là ! Et, à partir d’une telle arrivée de ce latéral droit aux immenses qualités, Aurier est obligé de quitter rapidement le club parisien sinon il fera vraiment de vieux os sur le banc de l’écurie française. Et sa carrière au plus haut niveau en club, va prendre du plomb dans l’aile. A lui donc de savoir prendre la bonne décision», a estimé son ancien coach Laurent Blanc sur les ondes de la ‘‘Voix du Nord’’, rapportés par le Confrère français ‘‘L’équipe’’.   A 25 ans bien tassés, le natif de Paris veut absolument aller monnayer ses talents sous d’autres cieux. Courtisé par certaines écuries huppées d’Italie (AC Milan, Juventus Turin, Inter Milan), d’Angleterre (Manchester United FC, Manchester City FC) et d’Espagne (FC Barcelone), Serge Aurier doit assurément opter l’un de ses prestigieux prétendants. Qui lui ont déjà dressé des ponts d’or à la grande mesure de sa classe ! A lui de savoir opérer le bon choix. «Je pense que Serge pourra choisir entre Manchester United et l’Inter Milan. Car il adore relever les gros challenges qui s’offrent à lui», a dit de lui son ancien mentor à Toulouse Daniel Sanchez.

J.C.A