GUEGUERRE AU PDCI/ LA JEUNESSSE PDCI DU GOH INTERPELLE GUIKAHUE

0
83
 

DECLARATION DE LA COALITION DE LA JEUNESSE DU PDCI DU GOH

Le samedi 31 mars 2018 s’est tenue à Gagnoa , une réunion extraordinaire de la coalition de la jeunesse du PDCI de la région du GOH dans un restaurant au quartier Zapata , une structure qui rassemble tous les jeunes militants du PDCI issus des différentes instances du parti de la région. Cette réunion s’est consacrée à analyser l’actualité politique marquée par les invectives contre le ministre Adjoumani Kouassi, porte-parole du parti. Ladite rencontre a donné lieu à la déclaration suivante.

Les faits.

Le samedi 10 mars 2018, le réseau des cadres PDCI notre héritage a organisé une Journée d`hommage au président du PDCI RDA Henri Konan Bédié à Yamoussoukro à la place Jean-Paul II. Au cours de cette cérémonie, des hauts responsables de notre parti notamment le secrétaire exécutif en chef ,le ministre Maurice Kakou Djikahué et le porte-parole adjoint du parti,le ministre Jean Louis Billon ont tenu des propos qui mettent à mal la cohésion du RHDP. Le parti unifié des houphouëtistes n’interviendra qu’après l’alternance en 2020, a estimé le 10 mars dernier à Yamoussoukro, l’ex-ministre Jean-Louis Billon, Secrétaire exécutif chargé des études, de la prospective, de la propagande et porte-parole adjoint du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). « C’est grâce au PDCI » que la victoire du Rassemblementdes deshouphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a été « éclatante…Sans le PDCI, le RHDP n’est rien.Sans le PDCI, il n’y a pas de RHDP » a-t-il ajouté, expliquant que « si parti unifié il doit y avoir, ça sera après l’alternance ». Pour lui, personne ne pourra détourner le PDCI de son trajectoire qui est d’avoir un militant actif comme candidat à la présidentielle de 2020. Quant au secrétaire exécutif du PDCI ,,il a dit qu’au moment venu le président Bédié dévoilera les accords issus de l’appel de DAOUKRO.  Des propos qui n’ont pas été du gout du porte-parole du PDCI ,le ministre KobenanAdjoumani du simple fait qu’une cérémonie d’hommage au président Bédié ,homme de paix et de dialogue ne peut se transformer en foire en injures et mettre à mal l’accord politique qui lié le président Alassane Ouattara à son ainé le président Henri Konan Bédié. «Il ne faudrait pas utiliser le nom de Bédié pour faire du n’importe quoi»
«Nous sommes Rhdp, nous le demeurons, parce que le nom d’Houphouët-Boigny est dans le Rhdp»  s’est exprimé le porte-parole du PDCI. Le ministre ADJOUMANI depuis cette déclaration à l’apaisement est l’objet d’un lynchage de la part des journaux proches du PDCI. Pire ,le sécrétaire exécutif du Parti Le traite de « vendu »  à cause de son attachement à la cohésion au sein de la grande famille houphouêtiste.

 

Les observations

-La coalition de la jeunesse du PDCI de la région du GOH  constate que la démarche du secrétaire exécutif en chef du PDCI n’est nullement empreinte de sagesse ,lui qui doit contribuer à la cohésion du RHDP et au renforcement de la plate-forme politique qui lie les présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara.

 

-La coalition de la jeunesse PDCI de la région du GOH interpelle le ministre KAKOU Djikahué dont les  agissements divisent le PDCI au plan national et dans la région du GOH où il a créé  une crise superficielle entre lui et le président Djédjé Bagnon à cause de ses ambitions démesurées. Pour avoir créer des divergences entre les cadres du parti dans plusieurs régions  ,Kakou Djikahué est le plus grand diviseur commun du PDCI

 

-La coalition de la jeunesse PDCI du Goh demande au secrétariat exécutif et au bureau politique de convoquer des réunions pour exiger des explications au ministre Djikahué en lieu et place des déclarations de soutien à sa personne qui puent à mille lieux la manipulation.

-La coalition de la jeunesse du PDCI  de la région du GOH demande aux instances du parti d’interpeller le ministre Kakou Djikahué dont les propos sont aux antipodes de l’houphouetisme qui prône le dialogue ,la paix ,la cohésion et la modération.

 

-La coalition de la jeunesse du PDCI demande au ministre Djikahué de clarifier sa position au lieu de souffler le chaud et le froid parce qu’on ne peut participer aux réunions de haut niveau du parti unifié et se rependre dans la presse en tenant de tels propos.

 

-La coalition de la jeunesse du PDCI de la région du GOH tient à interpeller le ministre Kakou Djikahué dont les agissements ne servent ni le président Bédié encore moins le PDCI et le RHDP ,cette coalition qui a apporté la paix et la stabilité dans ce pays..

 

De tout ce qui précède,

 

La coalition de la jeunesse PDCI de la région du GOH apporte son soutien indéfectible au porte-parole du PDCI qui jouit de la confiance du président Henri Konan Bédié.

 

La coalition de la jeunesse PDCI de la région du GOH félicite et encourage les déclarations du ministre AdjoumaniKobenan qui tendent à clarifier les choses et rassembler les enfants d’houphouetBoigny

 

La coalition de la jeunesse PDCI de la région du GOH condamne avec la dernière énergie les agissements du ministre Kakou Djikahué que nous attendons de pieds ferme à Gagnoa ,lui qui prétend diriger le conseil régional et dont la politique est basée sur la haine et la division .

 

Enfin ,la coalition de la jeunesse PDCI de la région du GOH se réserve le droit d’apporter la réplique au ministre Kakou Djikahue au cours d’un grand rassemblement pour éclairer les militants qui sont l’objet de manipulation et d’intoxication de la part de « faux houphouêtistes »  qui ont un agenda caché qu’on dévoilera au moment venu.

 

Fait à Gagnoa le samedi 31 mars 2018

Le président Sessegnon Jean Didier

 

 

 

 

 

.