Politique nationale d’aménagement du territoire : Les acteurs en atelier de réflexion

0
628

L’aménagement du territoire doit répondre aux standards nationaux et internationaux. L’Etat, face à l’anarchie, veut prendre ses responsabilités.C’est le sens de l’atelier national de validation du projet qui s’est tenu hier à CERRAE-UMOA au Plateau.

L’aménagement du territoire est une politique de valorisation des territoires conduite par l’Etat et mise en œuvre par les multiples acteurs en vue de favoriser le développement durable au plan de la croissance économique, sociale, de la protection environnementale, de la bonne gouvernance. Plusieurs années après l’indépendance, la Côte d’Ivoire a-t-elle atteint ses objectifs en termes d’aménagement du territoire ?  C’est le sens de l’atelier de validation du projet de politique nationale d’aménagement du territoire et de l’avant projet de loi d’orientation qui s’est tenu hier 4 décembre dernier. Sous l’égide du ministère du plan et du développement, tous les acteurs du secteur se sont réunis pour réfléchir sur des solutions durables à la question de l’aménagement du territoire en Côte d’Ivoire qui doit épouser l’objectif de l’émergence à l’horizon 2020. « Nous avons remarqué que plusieurs pays de la sous-région se sont dotés d’une politique d’aménagement du territoire et d’une loi portant aménagement du territoire, ce qui n’est pas le cas de la Côte d’Ivoire alors que nous aspirons à l’émergence. Il nous faut deux documents de cadrage obligatoirement à savoir la politique nationale d’aménagement et la loi d’orientation portant aménagement du territoire. Il est donc urgent de mettre de l’ordre »,          a précisé Dr Kouakou N’guessan qui restitue le cadre de cette rencontre. Les acteurs comptent donc faire des propositions concrètes à l’Etat pour l’amélioration du cadre de vie des populations.

Kuyo Yves